Un site utilisant WordPress.com

Woodstock Août 1969 …. 40 ans !

 
 
 
 
Août 1969
débutait le plus grand festival hippie ,
août 2009 , 40 années déjà ! 
 
Le Festival de Woodstock
(plus exactement le Woodstock Music and Art Festival)
s’est tenu aux Etats-Unis, à Bethel, près de Woodstock
dans l’Etat de New York, du 15 au 18 août 1969.
Prévu pour 50 000 spectateurs, il en accueillit plus de 450 000.
 
Si Woodstock est resté
aussi présent dans l’imaginaire collectif mondial,
au point de résumer à lui seul (et probablement à tort)
la culture hippie, c’est probablement qu’il marque l’apogée
en même temps que la fin du « flower power » aux Etats-Unis.
 
 
Le festival accueillit les concerts de 32 groupes
et solistes de musiques folk , rock , soul et blues .
 
C’est un des plus grands moments de l’histoire
de la muisque et il a été classé parmi
les « 50 Moments qui ont changé l’histoire du rock and roll ».
 
 
Le slogan était :
 

« Trois jours de paix et de musique. Des centaines d’hectares à parcourir.

Promène-toi pendant trois jours sans voir un gratte-ciel ou un feu rouge.

Fais voler un cerf-volant. Fais-toi bronzer. Cuisine toi-même tes repas et respire de l’air pur ».

 
 
On a pu y rencontrer :
 
 
Joan Baez , Arlo Guthrie , Tim Hardin ,
Incredible String Band , Ravi Shankar ,
Bert Sommer , Sweetwater , Jefferson Airplane ,
The Who , Grateful Dead , Johnny Winter ,
Jimi Hendrix , Janis Joplin ,
Joe Cocker et tant d’autres …
 
WOODSTOCK :
Découvrez plein de choses !
 
 
 
 
 Hippies Animation _ dinamobomb
 
40 années se sont écoulées … j’étais bien petite
et puis je n’étais pas en Amérique ,
mais comme j’aurai aimé le vivre !!!
Aujourd’hui , penser qu’ils sont tous déjà agés de plus de 60 ans ,
çà fait drôle .
    Enfants d’hier au message si fort , qu’êtes-vous devenus ?
 
 
Précurseurs d’un monde qui changea , c’est sûr ,
 Amoureux fous de Liberté !
Pensées à vous 
et à ces 3 fabuleuses journées !
  Hippies Animation _ dinamobomb

11 Réponses

  1. Bizarre ! Parfois il accepte les commentaires puis il en rejette d’autres ! Serait-il caractériel ce blog ou agirait-il en infâme censeur caché derrière ton PC ?

    7 décembre 2011 à 00:45

  2. vilain blog anti breton !

    7 décembre 2011 à 00:36

  3. Et voilà ! ça recommence ! Ton blog me boycotte et refuse mes commentaires ! Je dois avoir un style qui ne lui plait pas ! Bisous chère Diane !

    7 décembre 2011 à 00:21

    • çà doit être un coup des bonobos ! 🙂

      7 décembre 2011 à 21:50

      • Mais qu’est ce qu’ils me veulent ? Je ne leur ai rien fait moi, aux bonobos. Pourquoi tant de haine ? Pourquoi ce sectarisme de leur part ? Parce que je ne suis pas aussi beau qu’eux ? ça c’est la dictaure de l’apprence qui fait rejeter ceux qui ne te ressemblent pas. Non aux bonobos sectaires et méfiants !

        8 décembre 2011 à 00:02

  4. Une époque révolue que j’ai vécue pleinement puisque à l’époque de Woodstock je n’avais pas encore atteint les 20 ans ! Il est vrai que cette époque fut propice à de grands mouvements lancée par une jeunesse pleine d’idéaux pacifistes et égaliraires, une jeunesse qui voulait changer la société et cela durait depuis 1965. Si ce mouvement obtint tant de succès c’est en grande partie dû au contexte géopolitique de l’époque : la guerre froide était au summum, la course à l’armement nucléaire était bien enclenché et les américains s’enlisaient au Viêt-Nam. Le fait que des milliers de familles voient leurs proches revenir dans un cercueil, les images de cette guerre transmises par la télévision pas encore totalement controlée par la finance et le pouvoir en place et les témoignages des reporters photographes de guerre choquèrent le monde entier. Un gigantesque mouvement pacifiste naquit aux Etats-Unis et bon nombre de jeunes brulèrent leur livret militaire, refusant d’aller combattre un peuple qui n’était pas un ennemi juste pour les profits de l’industrie de l’armement. C’est,encouragés par des chanteurs comme Dylan ou Joan Baez en tête que ces jeunes firent preuve d’incivisme et prirent conscience qu’ils avaient un rôle à jouer au sein de la société pour la changer. D’où le succès de ce festival de musique. Un festival « Amour et Paix » resté célèbre grâce au nombre de spectateurs, les groupes de qualité qui y participèrent, grâce à l’hymne à la pluie, le chant de contestation de Joan Baez, la reprise de With a little help from my friends par Joe Cocker et surtout l’hymne américain joué magistralement par Jimi Hendrix qui parvint avec sa guitare à simuler le bruit des bombes, les explosions et les cris des blessés. J’ai avec moi le triple album d’origine de ce festival qui à l’origine devait voir venir les Stones et les Beatles. Mais les Stones étaient en tournée et voulaient être payés (très cher) tandis que les Beatles s’entredéchiraient et n’étaient pratiquement plus un groupe. Il n’en reste pas moins que ce festival mythique marqua l’histoire de la pop musique au point de faire oublier à tort les festivals de Wight et de Monterey. Les jeunes d’aujourd’hui ont ils le même idéal ? Peut être mais leur souci premier est de trouver un travail et ils n’ont pas à craindre chaque jour de partir combattre ailleurs par obligation. Bisous affectueux chère Diane

    7 décembre 2011 à 00:20

    • Merci Yann , pour ces précisions mais surtout pour ton acharnement à vouloir passer les com. 🙂 J’ai gardé le plus complet , celui qui comprenait tout ce qui n’était pas mis sur les autres ;
      Oui cette époque que je n’ai pas vévue en live mais dont la plupart des musiciens et morceaux ont très vite fait partie de ma musique , une époque où des jeunes ont tenté de lutter contre la violence , la guerre , et le rachitisme des pensées de leurs ainés , un nouveau monde est né avec eux , celui d’une Liberté nommée et un désir de changer le laid en beau , en doux , cela n’aura duré que le temps de ce que durent les roses mais ils ont permis aux générations qui les ont suivi de vivre avec plus de paroles , de liberté d’expression , plus de tolérance aussi et moins d’a-priori , moi aussi j’adore ce morceau de Hendrix qui mime le cri des bombes , extra , Joan Baez aussi qui a continué de militer pour la paix , ils étaient tous de belles personnes !
      Comme j’aurai aimé vivre Woodstock ! ceci dit grâce à eux tous j’en ai bien profité aussi , mais ce n’était plus tout à fait les mêmes concerts . De gros bisous peace & love !

      7 décembre 2011 à 21:48

      • Merci chère Diane pour ce rattrapage. Je pense que les bonobos ont infiltré wordpresset y impose leur loi !
        Concernant Woodstock, que dire de Country Joe mac Donald faisant reprende par la foule entière ces lettres F. U. C. K … Fuck ? Même si ce fut court, ce moment est resté célèbre pour tous ceux qui ont vécu ou connu Woodstock.

        8 décembre 2011 à 00:12

  5. Actuellement il est bien loin ce rêve Américain… où tout semblait possible !… « peace and love » des mots qu’on aimerait voir résonner dans toutes les têtes, on en aurait bien besoin en ce moment pour se remonter le moral, face à des actualités de plus en plus violentes !

    Bisous et bonne journée Diane !

    15 novembre 2011 à 09:49

    • En effet Pantxika , un état d’esprit d’une époque semble -t-il révolue , plus tard , un jour peut-être ….. bisous peace & love !

      15 novembre 2011 à 18:20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s