Un site utilisant WordPress.com

Eléphants sans défense(s) , le trafic de l’or blanc !

 
 
Le trafic de l’Ivoire explose !
 
 
D’ici quelques temps, 2 gouvernements africains vont tenter
de faire lever l’interdiction du commerce international de l’ivoire
 une décision qui pourrait décimerdes populations entières d’éléphants
et conduire à terme à l’extinction de ces animaux exceptionnels
.La Tanzanie et la Zambie font pression sur les Nations-Unies pour obtenir
 une exemption de cette interdiction, mais ce serait envoyer un signal clair
aux trafiquants d’ivoire leur indiquant que la protection internationale faiblit et
leur laisse les mains libres pour perpétrer leurs crimes. Un autre groupe d’Etats africains
a contre-attaqué en demandant une extension de l’interdiction mondiale pour 20 ans.

Pour sauver les éléphants encore vivants sur le continent ,

la meilleure option est d’agir avec les écologistes africains et obtenir leur protection.

Il reste peu de temps et l’organisme de l’ONU en charge

des Espèces Menacées ne se réunit que tous les 3 ans.

Cliquez ci-dessous et signez la pétition urgente

pour la protection des éléphants, puis diffusez largement ce message

pour que puissent être remises des centaines de milliers de signatures au sommet de l’ONU à Doha .

Défense d’éléphant
 
 
Il y a plus de 20 ans, La Convention sur le Commerce International des Espèces Menacées
a adopté une interdiction du commerce international de l’ivoire.
Le braconnage et les prix de l’ivoire ont alors chuté.
Mais en raison d’une faible mise en oeuvre du texte
et de ‘ventes uniques expérimentales’, similaires à ce que la Tanzanie
et la Zambie sont en train de demander, le braconnage a repris
et le commerce illégal est devenu une activité lucrative
les braconniers peuvent blanchir leur ivoire obtenu illégalement
en l’intégrantdans les stocks autorisés par la convention.
 
 
Aujourd’hui, malgré l’interdiction mondiale,
plus de 30.000 éléphants sont abattus chaque année
et leurs défenses découpées avec des haches et des tronçonneuses par les braconniers.
Si la Tanzanie et la Zambie obtiennent leur dérogation,
ce commerce criminel pourrait prendre encore plus d’ampleur.

Nous avons une chance unique à saisir

pour prolonger l’interdiction mondiale du commerce de l’ivoire

et contenir le braconnage et les prix de vente,

avant que ne disparaissent encore plus d’éléphants

faites suivre ce message à tous .

Au cours de l’histoire et dans toutes les cultures et religions du monde,

les éléphants ont été vénérés et ont nourri notre imagination —

de Babar, Dumbo à Ganesh, Airavata et Erawan. Mais aujourd’hui,

ces animaux magnifiques et intelligents sont proches de l’extinction.

Tant qu’il y aura de la demande sur le marché de l’ivoire,

le braconnage et le trafic continuerons,

mais nous avons la possibilité d’obtenir la protection des éléphants

et d’anéantir les profits criminels des trafiquants —

 signez la pétition maintenant :

.
Avec espoir !
 
Plus d’informations :
 
LaConvention Internationale sur les Espèces Menacées :
Saisied’ivoire africain : il faut renforcer la convention sur le commerce d’ivoire :
Traficd’Ivoire : laTanzanie épinglée par un nouveau rapport :
Sitesdes organisations partenaires Bloody Ivory etBorn Free (en anglais):
 
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s