Un site utilisant WordPress.com

Aborigène’s Dreamtime

 
 
Australian’s Aborigènes
& le Dreamtime
 
Origines
 
Lorsque les Européens rencontrèrent les aborigènes d’Australie , il y a 200 ans ,
 ils crurent être en présence de véritables survivants des temps préhistoriques .
Ces peuples sans maisons , à la peau noire et aux cheveux longs , vivant nus ,
qui pratiquaient la chasse , la pêche et la cueillette pour se nourrir ,
allaient être à la source des théories les plus farfelues
sur les origines de l’homme .
 
Plusieurs théories sur leur origine ont vu le jour ,
 et l’une d’elle prétendrait qu’ils seraient arrivés sur le continent par le nord
(Arnhem Land, le Kimberley ou Cape York) via Timor il y a 70.000 ans .
 Une autre version suggère qu’ils soient venus par un passage
de basse mer entre la Papouasie Nouvelle Guinée (banc de Sahul),
alors que la masse immergée des continents était moins importante .
Peut-être qu’une théorie est isolée d’une autre et que plusieurs vagues humaines
seraient arrivées à différents moments ou en même temps
sur des points géographiques du continent .
 
 
Avec le temps , les savants à la recherche des fondements de la culture
 et de la pensée de l’humanité se sont rendus compte
que les sociètés aborigènes
ont suivi un développement intellectuel propre ;
Les Aborigènes occupent le continent australien depuis au moins 40.000 ans ,
 mais leur évolution ne reflète pas du tout
ce que nous connaissons de notre préhistoire .
Les ethnologues et aussi les mathématiciens s’interrogent
encore sur la complèxité de leur conception du monde
et de leurs systèmes d’organisation sociale .
 
 
Reconnus citoyens australiens depuis seulement 1967 ,
les Aborigènes se sont modernisés ,
cependant ils partent très souvent dans le désert
ou la savanne pour chasser et camper .
Les enfants scolarisés écoutent leurs grands parents
évoquer des histoires
du « temps du rêve » , qui racontent la formation du paysage ,
l’apparition des animaux , des plantes et des hommes .
 
 
Ils découvrent que leurs ancètres sont des êtres fantastiques ,
qui ont sillonné la terre en se transformant çà et là en source ou en rocher ,
où ils veillent pour l’éternité .
 A ces sites sacrés , très respectés ,
 sont associés des rituels de célébration des Etres éternels ,
 qui sont dits guider les hommes dans leur sommeil .
C’est pourquoi les Aborigènes luttent
pour que ces endroits ne soient pas détruits .
 
 
Le Dreamtime
 
 
 
Le temps du rêve
 
 Le DREAMTIME existe et se pratique par un groupe d’initiés .
Cette pratique demeure la clé de voûte de leur ‘cathédrale’ spirituelle .
 Elle est sacrée , remplie de pouvoirs , et des signes énigmatiques gravés ou peints ,
témoignent du respect et du haut culte , qui sont renforcés par des rituels .
La loi aborigène ne change pas , et on ne peut pas changer le rêve ,
 le ‘Tjukurpa’, disent-ils.
Les Aborigènes ont une manière particulière de voir et sentir la terre
où ils vivent et les nombreux groupes partagent la conception du « Dreamtime« .
Cette expression d’origine européenne , adoptée par les Aborigènes ,
renvoie à la création ou genèse du monde .
Le Temps du Rêve débute sous l’action d’un Créateur des Nombreuses Choses ,
souvent appelé Baiame . Il fit venir sur la Terre des Ancêtres ,
capables de changer de forme , qui donnèrent vie à la plaine stérile et plate .
La religion , la culture et le mode de vie des Aborigènes sont fortement imprégnés
par le Temps du Rêve et les récits de la Création .

 Récit de la création
 
Chaque événement vécu par les Ancêtres du Temps du Rêve
changeait la forme même du paysage .
 Ains i , le Serpent Arc-en-Ciel punissait , en les noyant ,
les gens ou les animaux qui effectuaient des actes tabous créant
ainsi des baies et des rivières à moins qu’il ne les avale et recrache leurs os
pour former des rochers et des collines . Des aventures des Ancêtres ,
naissèrent collines , plantes et animaux , soleil , lune et étoiles .
Leur travail achevé , les Ancêtres se transformèrent à nouveau en animaux ,
en étoiles ou autres objets puis se retiraient après avoir enseigné
à leurs groupes comment accomplir les cérémonies secrètes .
Pour les Aborigènes , les Ancêtres demeurent présents sous les formes
qu’ils ont revêtues à la fin du Temps du Rêve .
 
 
 Histoires sacrées
 
Chaque groupe a ses propres récits de la Création ,
appellés «Rêves» qui parlent de leur terre d’habitation .
Ces histoires , louant les actes et les exploits des Ancêtres créateurs ,
sont sacrées et sont racontées aux seuls membres de la communauté .
 
 
 Le rêve
 
Dans un groupe , les Anciens peuvent nommer ,
 «gardien» des Rêves , un conteur particulièrement habile et disposant de nombreuses connaissances .
 Les Anciens racontent les Rêves en différentes circonstances :
rituels d’initiation , rassemblements autour d’un feu de camp
 ou du croisement d’un point marquant du paysage .
 
S’imprégner de la racine spirituelle des peuples premiers
devrait nous apprendre une autre façon d’exister et de projeter notre avenir sur cette planète ,
s’il n’est pas trop tard .
 Le monde physique , spirituel , sacré est trilogique ,
des races et des religions du monde se retrouvent au carrefour de la tolérance ,
en quête de spiritualité .
 
 
La culture et le mode de vie des Aborigènes sont fondés sur cette notion du
Temps du Rêve , c’est pourquoi en parler était la place de choix ,
tout en découle , leur musique si spécifique avec les didgeridoo
comme leur invention du boomerang
ainsi que les magnifiques peintures et sculptures qui font partie de leur art
 
 
 
Une civilisation a failli disparaitre , d’abord massacrée ,
 aujourd’hui elle se découvre doucement !
 
 
Pour en savoir bien plus sur le DREAMTIME le rêve lucide , clic image ci-dessous :
(Extrait Thèse de Doctorat de Sciences Humaines1999de Michel Nachez)
 
Apprenez en plus sur la culture aborigène

par simple clic sur les sites ci-dessous !

 
Le didgeridoo est un instrument de musique ancien qui produit un son particulier ,
brut et nature .

Art aborigène du centre de l’Australie

Inspirez-vous des travaux artistiques des peuples du Désert central et occidental .

Découvrez la riche histoire de l’art , la variété des modèles et symboles et des artistes locaux très en vue .

L’art rupestre aborigène

Kakadu , Il abrite des populations aborigènes de différentes langues depuis plus de 40 000 ans

et l’un des plus grands ensembles de peintures rupestres aborigènes d’Australie .

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s